5 conseils pour améliorer le taux de réponse de vos enquêtes

Mar 25, 2019 | Optimisez vos questionnaires

Vous avez réalisé un questionnaire et vous avez peur de ne pas recevoir assez de réponses ? Le problème est peut-être dans la forme lors de la diffusion. Vous vous êtes donné du mal à rédiger un questionnaire complet et intéressant mais si celui-ci n’est pas ouvert ou pas répondu, ça ne sert à rien ! Rassurez-vous, vos efforts n’ont pas été faits en vain, Eval&GO vous donne aujourd’hui quelques astuces pour améliorer le taux d’ouverture et de réponse de votre questionnaire !

 

Organiser correctement votre questionnaire

 

C’est évident, pour pousser vos sondés à répondre complètement à votre questionnaire, il faut éviter de l’ennuyer. Pour cela il faut être vraiment rigoureux dans l’organisation de vos enquêtes. Nous vous conseillons de ne pas mettre trop de questions dans une même page (entre 6 et 10 maximum) et de ne pas faire un questionnaire trop long (maximum 30 questions au total).

N’hésitez pas à insérer des éléments visuels (images, photos de produits, pictogrammes…) à votre questionnaire grâce aux questions « élément ». Insérez évidemment des éléments visuels en rapport avec le thème choisi auparavant.

Un des éléments les plus ennuyeux pour les répondants est l’obligation de répondre aux questions. Nous comprenons que les réponses à certaines questions sont primordiales au bon fonctionnement de votre enquête. Mais, choisissez bien les questions obligatoires et évitez à vos répondants de se lasser dès la première série de questions.

 

Pensez à faire une introduction

 

Après le titre, c’est souvent l’introduction qui pèche. Vous vous dites que vous la ferez à la fin, une fois que votre questionnaire sera bouclé et que vous vous occuperez de la mise en page. C’est une bonne idée mais vous l’oubliez bien trop souvent !

Notre astuce : insérez une introduction au début de votre questionnaire même si elle n’est pas terminée, cela vous permettra de la voir et de la modifier lorsque vous testerez votre questionnaire. Au moins les répondants comprendront le but de l’enquête et ne passeront pas le questionnaire en se disant qu’ils ne savent pas à quoi leurs réponses seront utilisées.

De plus, lorsque vous publiez votre enquête, sur les réseaux sociaux notamment, celle-ci va apparaître sous forme de vignette avec une image, un titre et votre introduction. C’est toujours plus agréable d’avoir une introduction plutôt qu’un message par défaut du logiciel.

 

screen-satisfaction-evalandgo-FR

Donnez un titre à votre questionnaire !

 

Lorsque vous créez votre questionnaire, le titre n’est pas votre première préoccupation. C’est très compréhensible, une fois que vous avez vos idées en tête, il ne faut pas les laisser partir ! Cependant, quand votre questionnaire est terminé après des heures et parfois même des jours de réflexion intense, la première chose que vous faites est de le publier : Erreur !

Beaucoup trop de questionnaires sont publiés avec le titre « Questionnaire » ou encore « Mémoire »…  Avant de publier votre enquête pensez à changer le titre dans les paramètres afin d’insérer le titre de votre étude pour que les internautes aient envie d’y répondre rien qu’en jetant un coup d’œil au titre !

 

Utilisez les conditionnelles et redirections

 

Rien de pire pour un répondant de répondre à un questionnaire qui ne le concerne ou ne l’intéresse pas. Pour cela, nous avons développé les conditionnelles et redirections afficher/masquer ou entre pages. Vous avez donc la possibilité d’optimiser vos questionnaires en rédigeant des questions qui concernent directement vos répondants.

Par exemple, vous souhaitez réaliser une enquête de satisfaction interne mais vous voulez poser des questions différentes à vos collaborateurs et à vos managers. Votre première question vous servira donc de filtre pour le reste du questionnaire : « quel poste occupez-vous au sein de la société ». En conditionnant cette question, vous allez proposer à chaque répondant un questionnaire « personnalisé » et optimiser le taux de réponse de votre questionnaire.

 

Le design est aussi important que le sujet

 

Une fois le questionnaire ouvert, de nombreux internautes referment aussitôt la page et vous ne comprenez pas pourquoi ? Mais avez-vous pensé à soigner votre design ? Si ce n’est pas le cas c’est une erreur… Rien que le fait d’ajouter un thème, et je ne vous parle pas de passer des heures à confectionner un thème vous-même mais plutôt de choisir un thème dans notre bibliothèque peut rendre le questionnaire plus agréable. Utilisez un thème en accord avec votre questionnaire. Notre banque de thèmes est assez grande pour choisir un thème adéquat.

Dans Eval&GO vous avez la possibilité de modifier plus de 200 variables sur chaque thème : couleur, police, taille… De plus, notre équipe de Designers sort régulièrement de nouveaux templates pour votre plus grand plaisir !

 

Pour conclure, les internautes aiment savoir à quoi s’attendre lorsqu’ils ouvrent un questionnaire… Informez-les sur les objectifs de votre enquête et sur le temps que cela va prendre pour y répondre. Organisez et designer votre questionnaire de manière cohérente pour optimiser totalement votre taux de réponse. En suivant ces différents conseils vous éviterez au maximum la mauvaise surprise d’un questionnaire non ouvert ou non rempli.

Vous aussi, créez votre propre questionnaire en ligne !

Réalisez un design sur mesure sur Eval&GO

 Le design… une étape à ne pas négliger dans la réalisation de votre questionnaire, soyez créatif !   «Un questionnaire bien fait !» «J’adore les photos…» «Beau travail !» «Les couleurs sont superbes» «Je n’ai jamais vu un questionnaire aussi…classe !» Un...

Share This